ecma-/java-/J-script:
variables et conditions

3. Les variables

On peut considérer une variable comme une petite boîte 'virtuelle' nommée, qui permet de stocker une valeur. Cette valeur peut être numérique , booléenne ou textuelle. Le contenue de la boîte (la valeur de la variable) peut changer ay cours de l'exécution d'un script. On peut appeler la boîte (la variable) par son nom, aufin de vérifier ou modifier son contenu (sa valeur).

Quelques exemples: y = 7; Y = 199; monnom = "Caroline"; longeur = 73.25. Javascript fait la distinction entre majuscules et minuscules, alors y et Y sont des variables distincts. Le nom d'une variable commence toujours soit avec une lettre, soit avec le symbole _ ('underscore'), comme dans : _Zbala = "virtu". Le symbole = est utilisť pour (déclarer et) donner une valeur à la variable. C.a.d., par l'instruction xi = 4.8 on mets la valeur 4.8 dans la 'boîte' nomé xi.

On déclare un variable par une instruction du type var monnom; la déclaration peut être suivi directement par l'initialisation, comme dans var monnom = "chipie". Cet instruction crée une variable nommée monnom, avec la valeur initiale "chipie". Dans cet instruction le mot var est facultatif (mais recommandé).

3.1 Type d'une variable.

En javascript on distingue 5 types de variables: les nombres (number ), les chaines de caractères (string ), les booléens [ vrai, faux ] (boolean ), les objets (object ) et les fonctions (function ).
La fonction typeof() appliquée à une variable retourne son type.

Javascript attribue automatiquement à la variable le type de la valeur affectée. Si la variable n'a pas de valeur affectée, cette valeur et son type sont indéterminés (undefined ).

3.2 Portée (la vie) d'une variable.

Une variable déclarée à l'intérieur d'une fonction est accessible que à l'intérieur de la fonction. A l'extérieur de la fonction la variable n'existe pas. On parle d'une variable locale. On peut utiliser des variables locales qui ont le même nom dans des fonctions différentes.

Si la variable est déclaré à l'extérieur de toute fonction, elle est accessible globalement, c.a.d. par toutes les fonctions (de la page web concernée). La vie d'une telle variable commence avec sa déclaration, et elle est accessible jusqu'au moment où on quitte la page web.

4. Séquence d'instructions.

Une suite d'actions, exécutées dans l'ordre, les unes après les autres sans choix possibles, ni répétitions. Chaque instruction se termine avec une 'point-virgule': ;. Exemple: {
document.write('On dit bonjour ...');
var nom="Cindy";
alert('Bonjour ' + nom);
}

5. Les structures conditionnelles.

  • if if (condition) {
    séquence (à exécuter seulement si la condition est satisfaite)
    }
  • if ... else ... if (condition)
    {
    séquence 1 (à exécuter si la condition est satisfaite)
    }
    else {
    séquence 2 (à exécuter si la condition n'est pas satisfaite)
    }
  • conditionnelles imbriquées : es instructions conditionnelles peuvent être imbriquées : cela signifie que dans une structure conditionnelle, séquence 1 et/ou séquence 2, peuvent elles-mêmes contenir une stucture conditionnelle.
  • switch switch(n) {
    case 1:
    exécuter séquence 1
    break;
    case 2:
    exécuter séquence 2
    break;
    default:
    séquence à exécuter si n est différente de case 1 et 2
    }

Creative Commons | CC | 2003-2007 Paris, HarsMedia / H. Schellinx. HTML & CSS valide.